Orchestre de jazz

orchestre de jazz
Orchestre de jazz
Qu'est-ce qu'un orchestre de jazz ? Voici quelques explications et précisions sur les différentes compositions possibles de cet ensemble musical.

Les notions d'orchestre de jazz, de combo, de jazz band, de big band, de Brass band et d'orchestre d'harmonie sont parfois confuses dans l'esprit du grand public. Des différences notables entre ces formations existent mais ne sont pas toujours bien connues.

Petit orchestre jazz

En fonction du nombre de musiciens et du type de musique à laquelle ils sont destinés, un orchestre de jazz peut avoir plusieurs appellations. Le petit orchestre de jazz peut se nommer combo, ce qui est une abréviation du terme "combination", en français nous dirions "formation". Un petit orchestre ou ensemble de jazz est souvent appelé groupe de jazz.

Une caractéristique importante du petit orchestre de jazz, réside dans le fait d'être adapté à la musique improvisée. Dans une petite formation comme le trio, le quartet, le quintet et le sextet, les instrumentistes peuvent tous chorusser (improviser) à tour de rôle, ce qui ne serait évidement pas possible avec un orchestre ayant un effectif important.

Du fait de son petit nombre de musiciens le composant, ce type de formation est souvent engagée en tant qu'orchestre pour soirée évènementielle.

Groupe de jazz et Combo

Les ensembles nommés groupe de jazz ou combo correspondent majoritairement à des formations allant du trio à l'octet.
A partir du quartet, ils comportent la section rythmique habituelle formée avec piano ou guitare, contrebasse ou basse et batterie ainsi qu'une section mélodique constituée d'un ou plusieurs instruments : saxophone, trompette, clarinette, trombone, violon. Un chanteur ou une chanteuse peut évidement faire partie du combo.

Quartet ou quatuor ?

De façon générale, l'utilisation du terme anglo-saxon "quartet" au lieu de "quatuor" pour définir un petit orchestre signifie que la formation musicale joue du jazz. Lorsque le terme français "quatuor" est utilisé, cela correspond quasiment toujours à une formation qui se consacre à la musique classique.

Du trio à l'octet

Les termes combo, groupe de jazz ou jazz band peuvent correspondre à toutes les formations suivantes :

Le trio définit un groupe de trois musiciens, en français : trio.
Le quartet définit un groupe de quatre musiciens, en français : quatuor.
Le quintet définit un groupe de cinq musiciens, en français : quintette.
Le sextet définit un groupe de six musiciens, en français : sextuor
Le septet définit un groupe de sept musiciens, en français : septuor
L'octet définit un groupe de huit musiciens, en français : octuor

Toutes ces formations sont déjà des "mini-orchestres" qui permettent beaucoup de possibilités instrumentales et de couleurs musicales. Ces ensembles musicaux sont adaptés à l'évènementiel comme par exemple l'animation musicale de mariage.

L'appellation jazz band ne définissant pas précisément l'importance de la formation jazz, il peut être employé pour une formation petite ou moyenne (quartet, sextet) voire de grande taille (big band).

Autres jazz bands

Il existe aussi de petits jazz bands sans section rythmique classique : le quartet, quintet ou sextet à vents. La réunion de quatre instruments de la même famille comme les quartet de saxophones ou de trombones est très intéressante musicalement et offre souvent un beau répertoire de transcriptions.

Dans un groupe jazz manouche comme le célèbre quintet à cordes de Django Reinardht, la section rythmique est assurée par les guitares et la contrebasse, la section mélodique par le violon et la guitare qui à la double fonction.

Certains trios jazz, plus rares, se forment aussi sans instrument harmonique comme le piano, la guitare, le vibraphone ou l'accordéon. Il arrive que, par exemple, le saxophone soit simplement accompagné d'une basse et d'une batterie. L'instrument harmonique pouvant jouer des accords (plusieurs sons ou notes en même temps), est quasi indispensable à l'équilibre musical. L'option musicale sans instrument harmonique est de ce fait assez rare et exigeante.

Big band ou grand orchestre jazz

Le grand orchestre de jazz se nomme aussi couramment Big band.
Il doit majoritairement jouer une musique écrite et arrangée spécifiquement pour la formation. Des chorus (improvisations) sont possibles pour quelques instruments choisis par avance, mais évidement tous ne peuvent pas intervenir en tant que solistes.

dans la majorité des cas l'orchestre de jazz ou big band se compose de quatre sections d'instruments différentes :
- Le pupitre des instruments à anches : cinq saxophones (dont certains sont parfois remplacés par la clarinette ou la flûte)
- Le pupitre des quatre trombones
- Le pupitre des quatre ou cinq trompettes ou parfois bugles
- La section rythmique : piano, contrebasse, batterie.

D'autres instruments se greffent couramment à cet effectif classique :
- la guitare ou le vibraphone pour l'harmonie
- le tuba, la clarinette, la flûte et le cor pour la mélodie.

Le nombre total de musiciens formant un big band au complet, oscille entre dix-sept et vingt. Mais de nombreuses formations musicales du même nom, sont constituées de neuf à seize musiciens.

L'orchestre de jazz est souvent dirigé par un musicien prenant le rôle du chef d'orchestre. L'Orchestre National de jazz en est un exemple français avec ses chefs se succèdant car étant nommés pour quelques années seulement.

Orchestre jazz et orchestre classique

La composition d'un orchestre jazz diffère de celle d'un orchestre classique principalement par le fait qu'en général le premier ne comporte pas de section d'instruments de la famille des cordes frottées. Il est cependant tout à fait possible de trouver une section de cordes frottées dans certains orchestres jazz. Il s'agit aussi parfois pour certains orchestres symphoniques classiques d'accompagner un chanteur jazz par exemple.

orchestre jazz
orchestre jazz

Dans l'orchestre classique cette famille indispensable des cordes se compose des pupitres des premiers violons, des seconds violons, des altos, des violoncelles et des contrebasses.

Une autre différence réside dans l'effectif général qui n'est pas du tout le même. Un orchestre symphonique peut être constitué de plus d'une centaine de musiciens, parfois jusqu'à 140. Quasiment tous les instruments existant peuvent figurer dans un grand orchestre symphonique. Parmi les percussions de ce dernier nous pouvons trouver les timbales, la caisse claire, les tambours, les cymbales, le triangle, les cloches, le marimba, le xylophone (lames en bois) ou le vibraphone (lames en métal).

Il arrive qu'un orchestre symphonique classique joue des œuvres jazz arrangées pour l'occasion. Certains grands compositeurs dont George Gershwin ont aussi écrit du jazz pour orchestre classique. Sa "Rhapsodie in Blue" et son concerto pour orchestre et piano en sont deux magnifiques exemples.

Brass band

Un brass band signifiant "ensemble de cuivres" en anglais est l'équivalent d'une fanfare dans l'appellation française. Cet orchestre est composé d'instruments de la famille des cuivres et de percussions. Les premiers Brass-Bands sont apparus en Angleterre au début du XIXe siècle. Ces orchestres se sont progressivement exportés en Europe et dans les autres pays. En France c'est dans les années 1990 qu'ils apparaissent.

Classiquement le Brass-Band est un ensemble de cuivres de 28 musiciens serrés les uns contre les autres, disposés en U et associés à des percussions. De part cette disposition tous les musiciens de l'orchestre ont un rôle important.

Le Brass Band est composé d’un cornet soprano en mib, 4 cornets solos en sib, 1 cornet en sib, 2 deuxièmes cornets en sib, 2 troisièmes cornets en sib, un bugle en sib, 3 saxhorns alto en mib, 2 barytons en sib, 2 euphoniums en sib, 2 trombones ténor en ut, 1 trombone basse en ut, 2 tubas en mib, 2 tubas en sib et les percussions.

L'orchestre brass band joue moins le jazz que des transcriptions de morceaux classiques, et de variétés. Cependant il existe des compositeurs s'étant spécialisés dans les compositions pour cette formation : Hann, Jann Van Der Roost, Bulla ou encore Sparke.

Orchestre d'harmonie

Un orchestre d'harmonie est constitué lui aussi d'instruments à vents et de percussions. Sa constitution est donc proche de celle du brass band à la différence près que la famille des bois vient compléter celles des cuivres et des percussions.

Dans cette famille des bois nous trouvons la flûte traversière, la flûte à bec, le piccolo, le hautbois, le hautbois d'amour, la clarinette, le basson, le contrebasson, le cor anglais et les saxophones. Contrairement à ce que l'on pense souvent, le saxophone fait aussi partie de la famille des bois car c'est un instrument avec une anche (fine lamelle se trouvant dans le bec de l'instrument) en bois.

Historiquement, les orchestres d'harmonie ont d'abord surtout joués la musique militaire. Puis avec le temps ils ont intégré à leur répertoire des mouvements de concertos, des ouvertures d'opéra, de l'opérette, des parties de messes, de la musique légère, ainsi que des compositions originales.