Tessiture des accords jazz au piano

Comment trouver la bonne tessiture pour un accord en fonction de l'accord joué ?

La bonne hauteur

Pour bien utiliser les accords sans fondamentale à deux, trois ou quatre sons au piano, l'espace est assez réduit. La bonne tessiture, autrement dit la bonne hauteur pour jouer les accords sur un clavier doit être définie. Les harmonies sonnent rapidement trop graves ou trop aigües lorsqu'on ne tient pas compte des règles suivantes.

Le clavier d'un piano moderne standard propose 88 notes. Il y a huit "La" et huit "Do" sur un tel clavier. Pour être certain de ne pas se tromper nous allons compter de la note la plus grave vers la plus aigüe.

Le premier "La" dans l'extrème grave sera le "La 1", le deuxième en allant vers la droite sera le "La 2", et ainsi de suite. Avec cette façon de compter, le 5eme "La" est donc celui du diapason (440 Hz).

L'espace correct pour jouer les accords sans fondamentale se situe entre le 3eme et le 5eme Do.
Un accord joué au dessous de cet espace risque de sonner mal, confus et lourd. Au dessus, il sera trop aigu et risque de donner l'impression de faire partie de la mélodie qu'il est sensé accompagner.

Nombre de notes en fonction de la tessiture

Il est rarement possible de dépasser ces "limites" que forment ces deux notes (3eme et 5eme Do) pour jouer un accord dans de bonnes conditions sonores. Par ailleurs moins l'accord comporte de sons, mieux il sonne dans le bas de cette échelle. Un accord à deux sons a donc plus de marge qu'un accord à trois ou quatre sons pour être joué dans une tessiture plus grave.

L'accord à deux sons est très souvent la solution pour harmoniser une mélodie lorsqu'elle descend sous le 4eme Do (le Do central, au milieu du clavier). L'accord d'accompagnement doit quasiment toujours être jouée sur un clavier à gauche du chant. Dans cette situation, l'espace pour former un accord d'accompagnement à la main gauche se réduit considérablement. Il ne faut surtout pas chercher à jouer un accord trop riche à 4 sons qui serait difficilement audible, mais alléger l'harmonie en ne jouant que les notes essentielles c'est à dire la tierce et la septième : l'accord à 2 sons.

Accords Majeur 7

Pour accompagner une mélodie se situant dans le médium du clavier par un accord majeur 7, il est utile de savoir utiliser la neuvième à la place de la septième.
Ex : nous devons jouer un accord de FM7 pour accompagner la note Do à la mélodie dans le médium du piano. Il est possible de jouer l'accord Mi - La (la septième et la tierce), mais il est aussi possible de jouer l'accord Sol - La (la neuvième et la tierce).

L'association neuvième - tierce - quinte, permet aussi de jouer relativement grave un accord M7.
Ex : Mib Maj 7 : Fa, Sol, Sib.

Ces principes de l'accord "neuvième - tierce" ou "neuvième - tierce - quinte" permettent de jouer dans une tessiture plus grave en ayant toujours un beau résultat sonore.

Les tutoriels