Les accords jazz au piano

Accord jazz main gauche
Accord jazz main gauche
Le rôle harmonique du piano ou du clavier est essentiel au sein d'une formation jazz. Ce rôle provient du fait que le piano peut produire des accords, c'est à dire plusieurs notes joués en même temps, d'où son appellation d'instrument "harmonique" (une harmonie : plusieurs sons joués ensemble).

Nous allons aborder dans ce chapitre les différentes manières d'obtenir des accords qui sonnent bien à la main gauche au piano. Les accords avec fondamentale seront utiles lorsque l'on joue en piano solo, les accords sans fondamentale seront à privilégier lorsque l'on joue avec un contrebassiste ou un bassiste.

Accords de septièmes à 3 sons avec fondamentale

Pour jouer un accord à 3 sons, il faut : une fondamentale (1), une tierce (3) et une septième (7). La tierce et la septième peuvent être majeures ou mineures.

  • L'intervalle : l'écart (que nous calculerons en demi-tons) entre deux notes (fondamentale (1) et tierce (3) ou septième (7)).
  • Aigu : vers la droite ou "au dessus"
  • grave : vers la gauche ou "au dessous"
  • Un demi-ton (sur un clavier) : c'est l'écart entre toute note (qu'elle soit blanche ou noire) et sa voisine la plus proche de gauche ou de droite (qu'elle soit blanche ou noire).

Intervalles à connaître :

l'intervalle de tierce majeure (M3) = 4 demi-tons au dessus de la fondamentale.
Ex : Do-Mi
intervalle de tierce majeure
l'intervalle de tierce mineure (m3) = 3 demi-tons au dessus de la fondamentale.
Ex : Do-Mib
intervalle de tierce mineure
l'octave (8) = même note que la fondamentale, 12 demi-tons au dessus.
Ex : Do-Do
intervalle d'une octave
l'intervalle de septième majeure (M7) = 1 demi-ton au dessous de l'octave.
Ex : Do-Si
intervalle de septième majeure
l'intervalle de septième mineure (m7) = 2 demi-tons au dessous de l'octave.
Ex : Do-Sib
intervalle de septième mineure

Règle à connaître :

Un accord M7 (accord majeur 7) se construit avec : 1, M3, M7 (fondamentale + intervalle de tierce majeure + intervalle de septième majeure)
Ex: CMaj7
CMaj7 à 3 sons
Un accord 7 (accord de septième) se construit avec : 1, M3, m7 (fondamentale + intervalle de tierce majeure + intervalle de septième mineure)
Ex : C7
C7 à 3 sons
Un accord m7 (accord de septième mineure) se construit avec : 1, m3, m7 (fondamentale + intervalle de tierce mineure + intervalle de septième mineure)
Ex: Cm7
Cm7 à 3 sons

Exemples avec Am7, D7, GM7

Nous allons prendre un premier exemple avec l'accord Am7 = 1, m3, m7

  • Pour trouver le "1", la fondamentale de l'accord, il suffit de traduire la lettre "A" et nous trouvons la note La.
  • Pour trouver le "m3", la tierce mineure, il faut compter 3 demi-tons vers les aigus depuis la fondamentale et nous trouvons Do.
  • Pour trouver le "m7", la septième mineure, il faut compter 2 demi-tons vers les graves depuis l'octave supérieure de la fondamentale et nous trouvons Sol.

Nous obtenons donc, pour l'accord Am7
La, Do, sol
accord Am7 à 3 sons

Un autre exemple avec l'accord D7 = 1, M3, m7.

  • Pour trouver le "1", la fondamentale de l'accord, il suffit de traduire la lettre "D" et nous trouvons la note .
  • Pour trouver le "M3", la tierce majeure, il faut compter 4 demi-tons vers les aigus depuis la fondamentale et nous trouvons Fa#.
  • Pour trouver le "m7", la septième mineure, il faut compter 2 demi-tons vers les graves depuis l'octave supérieure de la fondamentale et nous trouvons Do.

Nous obtenons donc, pour l'accord D7
Ré, Fa#, Do
accord D7 à 3 sons

Un dernier exemple avec l'accord GM7 = 1, M3, M7.

  • Pour trouver le "1", la fondamentale de l'accord, il suffit de traduire la lettre "G" et nous trouvons la note Sol.
  • Pour trouver le "M3", la tierce majeure, il faut compter 4 demi-tons vers les aigus depuis la fondamentale et nous trouvons Si.
  • Pour trouver le "M7", la septième majeure, il faut compter 1 demi-ton vers les graves depuis l'octave supérieure de la fondamentale et nous trouvons Fa#.

Nous obtenons donc, pour l'accord GM7
Sol, Si, Fa#
accord Gmaj7 à 3 sons

Ces trois accords forment une suite harmonique que l'on appelle " II V I " (voir le tuto concernant les "II V I" est les gammes correspondantes en Jazz)

Ouvrir les accords de septièmes à 3 sons

Il est très utile de savoir que l'on peut "ouvrir" les accords à 3 sons. Nous utiliserons le terme accords "ouverts" par opposition aux exemples précédents qui étaient donnés en position "fermée", c'est à dire l'accord construit les notes dans l'ordre : 1, 3, 7. Il s'agit de "renverser", ou autrement dit permuter la tierce et la septième pour obtenir un meilleur enchainement harmonique. Dans l'exemple avec la suite harmonique Am7, D7, GM7 il est vraiment préférable de jouer :

Am7 : La, Sol, Do (1, 7, 3 = position ouverte) accord Am7 à 3 sons
D7 : Ré, Fa#, Do (1, 3, 7 = position fermée) accord D7 à 3 sons
GM7 : Sol, Fa#, Si (1, 7, 3 = position ouverte) accord Gmaj7 à 3 sons

Le but est de déplacer le moins possible la main pour des raisons pratiques et pour que l'enchainement des accords, donc des harmonies, soit le meilleur possible. Nous avons toujours, dans le cadre des II V I, une note commune entre chaque accord : le Do entre les accords Am7 et D7, le Fa# entre les accords D7 et GM7.

Notons que les accords à 3 sons n'utilisant pas les quintes, il n'y a donc pas de différence entre un Xm7 et un Xm7b5. Il est préférable d'utiliser ces accords avec fondamentale lorsque l'on joue sans l'accompagnement d'un bassiste d'un ou contrebassiste.

Pour harmoniser certains thèmes, il est possible de ne jouer que la fondamentale à la main gauche, et le reste de l'accord (tierce et septième) ainsi que le chant à la main droite. Cette façon d'harmoniser est à privilégier lorsque le thème n'est pas trop rapide et qu'il n'impose pas trop de déplacements à la main sur le clavier.

Remplacer la fondamentale par la quinte

Pour les mains plus petites ou lorsque l'écart entre les notes est vraiment trop grand pour une seule main, il est aussi possible de remplacer certaines fondamentales par la quinte.

Reprenons l'exemple du II V I précédent : Am7, D7, GM7. Pour ne pas utiliser d'accords dont l'écartement entre les notes est important, nous commençons par jouer le premier accord en position fermée :

Am7 : La, Do, Sol accord Am7 à 3 sons
Pour l’accord suivant nous remplaçons la fondamentale (Ré) par sa quinte (La): D7 : La, Do, Fa# accord Am7 avec quinte en fondamentale
Puis nous finissons à nouveau avec un accord en position fermée : GM7 : Sol, Si, Fa# accord Gmaj7 à 3 sons

Accords de septièmes à 2 sons sans fondamentale

Il s'agit simplement de prévoir un accord à 3 sons, mais de ne pas jouer la fondamentale. Même avec seulement 2 notes, l'harmonie sera parfaitement audible. En effet la tierce et la septième forment le "squelette" de l'accord, c'est à dire les deux notes les plus importantes à jouer dans un accord jazz. Comme pour les accords à 3 sons, la tierce (3) et la septième (7) seront majeures ou mineures selon la nature de l'accord (Maj7, 7, m7).

Prenons l'exemple d'un II V I en Do.

Dm7 = m7, m3 = Do, Fa accord Dm7 à 2 sons
G7 = M3, m7 = Si, Fa accord G7 à 2 sons
CM7 = M7, M3 = Si, Mi accord CM7 à 2 sons

Ces accords à 2 sons seront utiles lorsqu'on voudra avoir une main gauche légère et qui laisse beaucoup de liberté harmonique et mélodique à la main droite.

Nouveaux intervalles à connaître :

l'intervalle de quarte (juste) = 5 demi-tons : symbole : 4
Ex : Do-Fa
intervalle de quarte juste
l'intervalle de quarte augmentée = 6 demi-tons : symbole : #4
Ex : Do-Fa#
intervalle de quarte augmentée
l'intervalle de quinte diminuée = 6 demi-tons : symbole : b5
Ex : Do-Solb
intervalle de quinte diminuée (Les deux intervalles précédents sont identiques sur un piano, mais pas en théorie)
l'intervalle de quinte (juste) = 7 demi-tons : symbole : 5
Ex : Do-Sol
intervalle de quinte
l'intervalle de quinte augmentée = une octave moins 4 demi-tons : symbole : #5 (ou +5)
Ex : Do-Sol#
intervalle de quinte augmentée
l'intervalle de sixte = une octave moins 3 demi-tons : symbole : 6 (ou M6)
Ex : Do-La
intervalle de sixte
l'intervalle de septième diminuée = une octave moins 3 demi-tons : symbole : °7
Ex : Do-La
intervalle de septième diminuée (Les deux intervalles précédents sont identiques sur un piano, mais pas en théorie)

Les accords parfaits

Les accords parfaits se construisent avec 3 sons : une fondamentale, une tierce et une quinte. Ils peuvent être de deux genres : majeurs ou mineurs.

Un accord parfait majeur se forme avec : fondamentale (1), tierce majeure (M3), quinte (5) = 1, M3, 5
Ex : Do majeur = C = Do, Mi, Sol
accord parfait Do majeur
Un accord parfait mineur se forme avec : fondamentale (1), tierce mineure (m3), quinte (5) = 1, m3, 5
Ex : Do mineur = Cm = Do, Mib, Sol
accord parfait Do mineur

Accords de septièmes à 4 sons avec fondamentale

Ces accords sont à utiliser avec parcimonie, car ce ne sont pas toujours ceux qui "sonnent" le mieux lorsqu'ils sont joués à la main gauche par le pianiste. Ce sont pourtant eux dont la plupart des méthodes de piano jazz parlent, car ils sont "basiques" donc utiles à connaître théoriquement pour construire les autres accords.

Un accord M7, ou Maj7 ou Δ "accord majeur 7" se forme avec : fondamentale (1), tierce majeure (M3), quinte (5), septième majeure (M7) = 1, M3, 5, M7
Ex : Do majeur 7 = CM7 = Do, Mi, Sol, Si
Do majeur 7
Un accord M6, ou Maj6 "accord majeur 6" se forme avec : fondamentale (1), tierce majeure (M3), quinte (5), sixte (6) = 1, M3, 5, 6
Ex : Do majeur 6 = C6 = Do, Mi, Sol, La
Do majeur 6
Un accord 7 "accord de septième" se forme avec : fondamentale (1), tierce majeure (M3), quinte (5), septième mineure (m7) = 1, M3, 5, m7
Ex : Do 7 = C7 = Do, Mi, Sol, Sib
Do 7
Un accord 7sus4 ou 7sus "accord de septième, quarte suspendue" se forme avec : fondamentale (1), quarte (4), quinte (5), septième mineure (m7) = 1, 4, 5, m7
Ex : Do 7 quarte suspendue = C7sus4 = Do, Fa, Sol, Sib
Do 7sus4
Un accord m7 ou -7 "accord de septième mineure" se forme avec : fondamentale (1), tierce mineure (m3), quinte (5), septième mineure (m7) = 1, m3, 5, m7
Ex : Do mineur 7 = Cm7 = Do, Mib, Sol, Sib
Do m7
Un accord m6 ou -6 ""accord mineur 6" se forme avec : fondamentale (1), tierce mineure (m3), quinte (5), sixte (6) = 1, m3, 5, 6
Ex : Do m6 = Cm6 = Do, Mib, Sol, La
Do m6
Un accord m7b5 ou ø "accord de septième mineure bémol 5" ou "demi-diminué" se forme avec : fondamentale (1), tierce mineure (m3), quinte diminuée (b5), septième mineure (m7) = 1, m3, b5, m7
Ex : Do mineur 7 bémol 5, ou Do demi-diminué = Cm7b5 = Do, Mib, Solb, Sib
Do m7b5
Un accord 7° ou 7dim "accord de septième diminuée" se forme avec : fondamentale (1), tierce mineure (m3), quinte diminuée (b5), septième diminuée(°7) = 1, m3, b5, °7
Ex : Do 7 diminué = C7° = Do, Mib, Solb, La
Do 7dim
Un accord m7(Maj7) ou mΔ "accord de septième mineur - majeur" se forme avec : fondamentale (1), tierce mineure (3m), quinte (5), septième majeure(7M) = 1, 3m, 5, M7
Ex : Do mineur majeur 7 = Cm7(Maj7) = Do, Mib, Sol, Si
Do m7maj
Un accord C/F "accord de Do majeur basse Fa" est comme sont nom l'indique, un accord de Do majeur : Do, Mi, Sol, avec une fondamentale (une basse) différente de celle de l'accord. En l'occurrence la basse est Fa.
Ex : Do basse Fa = C/F = Fa, Do, Mi, Sol
Ex : Sib maj7 basse Do = Bbmaj7/C = Do, Sib, Ré, Fa, La
Fa/Do Sibmaj7/Do

Accords à 4 sons sans fondamentale

Le pianiste peut utiliser ces accords lorsqu'il est accompagné par un contrebassiste, ou par un bassiste, qui joue les fondamentales. Ces harmonies sont très utilisés à la main gauche pour l'accompagnement d'une mélodie ou d'un chorus joué à la main droite.

Ces accords à 4 sons peuvent aussi être joués au piano par la main droite lorsque le pianiste décide de jouer une walking bass à la main gauche. Il s'agit alors d'accords à 5 sons (basse comprise) très pratiques pour accompagner au piano toute mélodie ou improvisation exécutée par un autre instrument ou par un chanteur.

Nous allons définir les accords en position fondamentale c'est à dire dont les notes sont en ordre logique, de la gauche vers la droite.
Ex : tierce - quinte - septième - neuvième (3 5 7 9).

Nous allons également voir les accords du deuxième renversement c'est à dire dont les notes sont dans un ordre mélangé (ou renversé) car nous faisons passer les 2 notes les plus graves (la tierce et la quinte) en haut de l'accord.
Ex : septième - neuvième - tierce - quinte (7 9 3 5).

Dans ces deux cas, en position fondamentale ou en 2ème renversement, l'accord est de même nature : ou M7 ou 7 ou m7 ou m7b5 etc...

Ces accords utilisent de nouvelles notes que l'on nommera "extensions" comme la neuvième (9) ou la treizième (13). Pour que la main puisse jouer les 4 sons en même temps, les treizièmes se jouent à la place de la sixte (ce sont les 2 mêmes notes, espacées d’une octave). Il sera donc noté "6" dans les accords suivants, mais en théorie il s'agit bien d'une "13". Il en va de même pour les onzièmes # (#11) : nous noterons "#4" à la place de "#11" pour les mêmes raisons.

Nous allons voir de nouvelles possibilités harmoniques apparaitre :

  • les accords de 7ème "altérés", notés "alt" ou "#5" ou "+5" ou "#9" ou "+9"
  • les accords de 7ème "bémol 9", notés "b9".

Dans la plupart des cas c'est le pianiste qui décide d'utiliser ou non ces extensions. Il est donc courant de jouer un accord avec, par exemple, une neuvième et/ou une treizième alors qu'il est simplement noté "7" ou "M7" ou "m7".

Pour simplifier l'écriture nous remplacerons désormais les notes A, B, C, D, E, F, G par la lettre "X". Cela pour signifier que l'on peut remplacer ce "X" par n'importe quelle note (A, B, C, D, E, F, G) y compris des notes # (A#, B#, C#, D#, E#, F#, G#) ou b (Ab, Bb, Cb, Db, Eb, Fb, Gb).

Construire les accords :

XMaj7 9 ou XΔ : Position fondamentale : M3 5 M7 9
Ex : Do Maj7 9 = Mi Sol Si Ré
Cmaj7 9 sans fondamentale
2ème renversement : M7 9 M3 5
Ex : Do Maj7 9 = Si Ré Mi Sol
Cmaj7 9 sans fondamentale 2eme renversement
XMaj6 9 : Position fondamentale : M3 5 6 9
Ex : Do Maj6 9 = Mi Sol La Ré
Cmaj6 9 sans fondamentale
2ème renversement : 6 9 M3 5
Ex : Do Maj6 9 = La Ré Mi Sol
Cmaj6 9 sans fondamentale 2eme renversement
X7 9 13 : Position fondamentale : M3 6 m7 9
Ex : Do7 9 13 = Mi La Sib Ré
C7 9 13 sans fondamentale
2ème renversement : m7 9 M3 6
Ex : Do7 9 13 = Sib Ré Mi La
C7 9 13 sans fondamentale 2eme renversement
X7 alt (ou X7#9b13) : Position fondamentale : M3 b6 m7 #9
Ex : Do7 alt = Mi Lab Sib Ré#
C7alt sans fondamentale
2ème renversement : m7 #9 M3 b6
Ex : Do7 alt = Sib Ré# Mi Lab
C7alt sans fondamentale 2eme renversement
X7b9 13 : Position fondamentale : M3 6 m7 b9
Ex : Do7b9 13 = Mi La Sib Réb
C7 b9 13 sans fondamentale
2ème renversement : m7 b9 M3 6
Ex : Do7b9 13 = Sib Réb Mi La
C7 b9 13 sans fondamentale 2eme renversement
X7b9b13 : Position fondamentale : M3 b6 m7 b9
Ex : Do7b9b13 = Mi Lab Sib Réb
C7 b9 b13 sans fondamentale
2ème renversement : m7 b9 M3 b6
Ex : Do7b9b13 = Sib Réb Mi Lab
C7 b9 b13 sans fondamentale 2eme renversement
X7#11 ou X7+11 : Position fondamentale : #4 6 m7 9
Ex : Do7#11 = Fa# La Sib Ré
C7#11 sans fondamentale
2ème renversement : m7 9 #4 6
Ex : Do7#11 = Sib Ré Fa# La
C7#11 sans fondamentale 2eme renversement
X7sus4 ou X7sus : Position fondamentale : 4 6 m7 9
Ex : Do7sus4 = Fa La Sib Ré
C7sus4 sans fondamentale
2ème renversement : m7 9 4 6
Ex : Do7sus4 = Sib Ré Fa La
C7sus4 sans fondamentale 2eme renversement
Xm9 ou X-9 : Position fondamentale : m3 5 m7 9
Ex : Do m7 = Mib Sol Sib Ré
C7m9 sans fondamentale
2ème renversement : m7 9 m3 5
Ex : Do m7 = Sib Ré Mib Sol
C7m9 sans fondamentale 2eme renversement
Xm6/9 ou X-6/9 : Position fondamentale : m3 5 6 9
Ex : Do m6/9 = Mib Sol La Ré
Cm6/9 sans fondamentale
2ème renversement : 6 9 m3 5
Ex : Do m6/9 = La Ré Mib Sol
Cm6/9 sans fondamentale 2eme renversement
Xm9b5 ou Xø : Position fondamentale : m3 b5 m7 9
Ex : Do m7b5 = Mib Solb Sib Ré
Cm7b5  sans fondamentale
2ème renversement : m7 9 m3 b5
Ex : Do m7b5 = Sib Ré Mib Solb
Cm7b5  sans fondamentale 2eme renversement
X°7 ou X7 dim : Position fondamentale : m3 b5 6 8
Ex : Do°7 = Mib Solb La Do
C7dim sans fondamentale
2ème renversement : m7 9 m3 b5
Ex : Do°7 = La Do Mib Solb
C7dim sans fondamentale 2eme renversement
Xm Maj9 ou X-Δ : Position fondamentale : m3 5 M7 9
Ex : Do m Maj7 = Mib Sol Si Ré
Cm Maj7 sans fondamentale
2ème renversement : M7 9 m3 5
Ex : Do m Maj7 = Si Ré Mib Sol
Cm Maj7 sans fondamentale 2eme renversement

Accords à 3 sons sans fondamentale

Dans certains cas les accords ont besoin d'être plus "léger" harmoniquement. On décide alors de retirer une note aux accords de 4 sons. Pour jouer ces accords à 3 sons, il suffit de retirer la 2ème note en partant de la gauche aux accords de 4 sons sans fondamentale. Il est possible d'effectuer cet allègement harmonique sur tout type d'accord à 4 sons: 7, mineur 7, majeur 7, 7 demi-diminué, 7 diminué, 7 mineur-majeur, etc.

Ex : X7 9 13 à 4 sons C7 9 13 sans fondamentale
deviendra X7 9 à 3 sons C7 9 13 à 3 sons sans fondamentale
Ex : X7 9 13 renversé à 4 sons C7 9 13 sans fondamentale
deviendra X7 13 renversé à 3 sons C7 9 13 à 3 sons sans fondamentale

Les tutoriels